Paroisse Saint Loup


Sommaire > Vie de la paroisse > Actualité > Message de Noël 2017 aux paroissiens de Saint-Loup

Message de Noël 2017 aux paroissiens de Saint-Loup

Aujourd’hui également les enfants sont un signe. Signe d’espérance, signe de vie, mais aussi « diagnostic » pour comprendre l’état de santé d’une famille, d’une société, du monde entier. Quand les enfants sont accueillis, aimés, défendus, protégés dans leurs droits, la famille est saine, la société est meilleure, le monde est plus humain. Dieu, aujourd’hui, nous répète à nous aussi, hommes et femmes du XXIème siècle : « Voici le signe qui vous est donné », cherchez l’enfant…

Ces mots prononcés par le Pape François en mai 2014 sont pertinents ; ils nous parlent du Mystère de l’ « éternelle enfance » (Paul CLAUDEL) de Noël en des termes qui nous rejoignent profondément.
Une fois de plus, nous nous sommes disposés à accueillir cette présence silencieuse de Jésus dans la crèche de notre cœur. C’est toujours quelque chose de spécial.
Au-delà des guirlandes scintillantes et des célébrations, il y a ce mystère de Bethléem. La venue de Dieu n’est pas moins palpable aujourd’hui qu’elle ne l’était près de la mangeoire. Nous sommes les Mages ébahis devant le couffin.
Voilà déjà le deuxième Noël passé parmi vous, au sein de cette paroisse Saint-Loup ! Ce fut une année 2017 riche de rencontres et d’expériences. Pouvoir compter sur votre soutien matériel et spirituel est essentiel ! Et le Souffle toujours nouveau de l’Esprit-Saint spécialement ressenti lors de la récente Assemblée diocésaine n’est pas près de nous abandonner, mais il nous revient de le faire vivre entre nous. La formation que j’accomplis en ce moment (« Des Pasteurs selon mon Cœur ») m’en fait prendre pleinement conscience.
Et je ne veux surtout pas oublier toutes les belles choses qui se vivent et se réalisent autour de nos amis Syriens dans le cadre d’Accueil Montagnes Sud, tout au long de l’année écoulée, et jusqu’à ces jours-ci !
En ce Temps de Noël, sachons prendre le temps de nous asseoir au moins un moment et écoutons. Dans le silence de notre cœur, puisse l’enfant venir au monde !
Père céleste, nous sommes là, nous T’attendons. Que le Verbe fait chair naisse en nous aujourd’hui !

Père Thibault NICOLET