Paroisse Saint Loup


Sommaire > Vie de la paroisse > Actualité > Arrivée de la calèche du M de Marie à Saint-Georges de Commiers

Arrivée de la calèche du M de Marie à Saint-Georges de Commiers

Le vendredi 05 juin à 17h sur la place de l’église de Saint-Pierre

Ce n’est pas le cheval qui tirait la calèche et la statue, car trop fatigué après la descente de la Salette, il a dû prendre 3 jours de repos bien mérité ; mais il devrait reprendre du service demain pour le départ vers Vif, puis Varces ; … C’est donc un « cheval motorisé » qui a accompagné la statue et les marcheurs depuis la dernière étape.
Nous étions une vingtaine de paroissiens , venus accueillir le convoi à son arrivée.

Devant l’église, le père Thibault a prononcé quelques mots pour exprimer l’importance de ce pèlerinage et de nous retrouver pour cette étape sur la paroisse saint-Loup :

« Nous nous adressons au Seigneur, par l’intercession de Marie. Que nous puissions honorer sa mère pendant tout ce pèlerinage, ce temps de marche. Nous avons accueilli comme il se doit notre Mère du Ciel avec le chant qui l’honore comme Reine. En préparant ce petit programme de passage dans la paroisse Saint-Loup, j’ai proposé que nous ayons la possibilité d’honorer Marie comme servante de l’Église, et Marie comme Reine. C’est complémentaire, et on peut honorer Marie de mille manières. »
(Nous le ferons au cours des 2 veillées programmées ce soir vendredi et demain samedi)
« (…) J’ai retrouvé quelques visages connus de la paroisse : Marie permet aux êtres humains de se rapprocher, d’être présent à l’autre par la communion de prière, mais aussi de se voir, de pouvoir se retrouver. Nous allons demander à la Vierge Marie de continuer à nous guider sur notre chemin ; avec le Seigneur Jésus, la Vierge Marie connaît et accompagne chacun de vos efforts et aussi chacune de vos intentions. On invoquera Marie servante, marie Reine, Marie Mère bien sûr, Marie mère de l’Église depuis le premier jour du pèlerinage, le lendemain de la Pentecôte, Marie mère des prêtres, Marie mère des fidèles.
Je suis personnellement très touché par la place de Marie dans l’Église, c’est pour moi un ressourcement quotidien, il n’y a pas un jour qui passe sans que je me tourne vers elle donc c’est quelque chose qui est inscrit très profondément dans mon cœur. »
Un des organisateurs fait alors remarquer : « C’est la fête de Marie, mais c’est jour pour jour 40 ans après que Saint Jean-Paul II a dit à la France : « qu’as-tu fait de ton baptême ? »
(Phrase exacte de Saint Jean-Paul II le 01 juin 1980 dans son homélie prononcée au Bourget : « France, Fille aînée de l’Église, es-tu fidèle aux promesses de ton baptême ? »)

Puis nous reprenons le chant

Marie, mère de l’Église,
soutiens-nous dans la mission
que le monde voit le salut de Dieu.

Ensuite, le père Thibault remercie tous les responsables de l’organisation du M de Marie (Marianne, Frédérique, entre autres…) ; tout a pu se faire grâce au ciel…et tous les intermédiaires.

« Je vous propose de continuer maintenant en accompagnant la statue de Marie, Notre Dame de France, jusque dans l’église. Nous allons demander au Seigneur et à Marie d’être non seulement près de nous, mais aussi dans notre cœur . Nous lui demanderons beaucoup de grâces pour notre pays, pour notre continent, et aussi des grâces nombreuses pour nos familles, nos amis et tous ceux qui se recommandent à notre prière. »

Marie-Claude

Pour tout connaître du programme prévu sur notre paroisse :Le grand pèlerinage du M de Marie passe par notre territoire !