Paroisse Saint Loup


Sommaire > Vie de la paroisse > Homélies > Archives > 2006

2006

HOMELIE MESSE DE RENTREE 2006

Frères et sœurs, ce que nous venons de vivre les uns avec les autres correspond à nos deux grands axes paroissiaux pour cette année scolaire 2006/2007 : mettre la Parole de Dieu au cœur de notre vie ; établir des passerelles entre nous, non seulement en paroisse mais aussi avec tous ceux et celles qui sont en recherche de Jésus-Christ…

Il est étonnant de constater que, dans la Bible, ces deux orientations sont intimement imbriquées ; l’essentiel de la Parole de Dieu nous rappelle que le Seigneur établit avec l’humanité, avec son peuple, des passerelles de vie et d’amour. Ces passerelles ont tout simplement pour nom « alliance » ! Que ce soit avec les patriarches, les prophètes, les rois dans l’Ancien Testament, ou la Nouvelle Alliance établie en Jésus-Christ dans le Nouveau, le projet de Dieu est d’établir des passerelles avec les hommes, et sa Parole nous invite en outre à prolonger ces passerelles entre nous, sans oublier ceux qui ne croient pas, ceux qui doutent, ceux qui souffrent…

Dans cet esprit d’ouverture, je souhaite que notre vie de paroisse, cette année, nous permette de grandir ensemble dans plusieurs directions :

- accueillir de façon toujours plus large ceux et celles qui frappent à la porte de l’Eglise, quelle que soit leur demande ; leur donner une vraie place, les reconnaître dans leur chemin, les accompagner par amour ;
- tisser des liens entre les générations : provoquer des rencontres et des célébrations, où chacun sera reconnu ;
- multiplier les gestes de solidarité et de service dans notre vie quotidienne, et ainsi reconnaître le visage du Christ dans celui de nos frères ;
- ne pas craindre de prier et célébrer ensemble, de partager autour de la Parole de Dieu, de nous former grâce aux multiples propositions paroissiales ou diocésaines ;
- communiquer les uns avec les autres, dans le respect, l’écoute et l’accueil ;
- prendre le temps de nous poser, de nous ressourcer, de relire, dans nos groupes, ce qui nous fait vivre ;

Alors, comme nous y invitait notre évêque à La Salette lors du pèlerinage diocésain, nous serons une Eglise de disciples : une Eglise joyeuse et dynamique, enracinée et audacieuse, conduite par l’Esprit-Saint vers l’espérance des enfants de Dieu ! AMEN.

24 décembre 2006

Noël 2006

HOMELIE NOEL 2006

Frères et sœurs, en ce Noël 2006, alors que je réfléchissais à mon homélie, j’ai reçu sur mon portable plusieurs SMS ! Je pense qu’ils peuvent vous intéresser, alors, simplement, je vous propose de partager ces messages…

- bonjour, je suis l’étoile ! Vous savez, celle qui a reçu la mission de guider les invités jusqu’à la crèche ! Je suis une étoile au milieu de toutes les étoiles, mais je brille un peu plus que les autres… Je représente la lumière de Dieu : celle qui brille dans les yeux des enfants qui attendent Noël ; celle qui éclaire le visage de ceux qui espèrent la paix ; celle qui guide les pas de celui qui fait une démarche de pardon ; celle qui illumine les cœurs blessés qui retrouvent l’espérance… Ma prière, la voici : que chaque être humain puisse découvrir dans son cœur la petite étincelle d’amour qui lui permettra de croire en l’amour infini de Dieu !

- bonjour, je suis Marie ! J’ai parfois encore un peu de mal à réaliser que Dieu m’a choisie pour porter en mon sein son Fils, le Sauveur du monde ! Mais je ne regrette vraiment pas d’avoir fait confiance, d’avoir dit « oui »… Ce ‘oui’, je vous l’offre, à vous tous ; c’est le ‘oui’ de la tendresse, de la joie, de la vie. Je sais que tout ne sera pas facile, qu’il y aura des moments douloureux… Ma prière, la voici : que chacun de vous soit un amoureux de la vie, et que Dieu vous donne le courage dans les évènements compliqués de votre existence !

- bonjour, je suis Joseph ! Je dois vous avouer que je n’ai pas encore tout bien compris ; mon épouse vient de mettre au monde le Christ, le Fils de Dieu. Dans une misérable étable… Mon intelligence a un peu de mal à comprendre le projet de Dieu, mais mon cœur y adhère pleinement ! Moi aussi, j’ai dit « oui ». Et je désire offrir à cet enfant le meilleur de moi-même… Je lui apprendrai mon métier, je l’aiderai à devenir un homme. Quand à lui, il m’aidera à avancer sur le chemin de la foi… Ma prière, la voici : que chacun puisse avancer dans la vie en donnant le meilleur de lui-même, et en accueillant ce que Dieu propose !

- bonjour, je suis le berger ! Quelle surprise pour moi d’avoir été l’un des premiers à me rendre à l’étable de Bethléem ! J’imaginais pourtant que la venue du Seigneur serait d’abord un cadeau fait aux grands de ce monde ! Et voilà que c’est moi, un pauvre, un illettré, un homme simple qui a ce privilège… Dieu a choisi de se faire simple parmi les simples, humble et discret ! Ma prière, la voici : que la fête de Noël permette à tous les petits du monde de trouver un peu de bonheur, et de savoir qu’ils sont infiniment aimés de Dieu ! Que chacun de nous ait le souci de ceux qui sont dans la peine, malades, prisonniers, sans logis, tous les exclus de la terre !

- bonjour, je suis Jésus ! Oui, c’est bien moi, le Fils de Dieu ! J’ai choisi de venir à votre rencontre pour vous dire combien le Père, l’Esprit-Saint et moi-même nous vous aimons… Je vous rejoins au cœur de votre humanité, avec toutes ses richesses et toutes ses pauvretés ; je vous manifeste ainsi la présence divine à chaque instant de vos vies, dans vos joies comme dans vos peines ; aujourd’hui je suis l’enfant de la crèche, mais je vais grandir et révéler à tous les hommes qui je suis, pour transmettre le merveilleux message de l’Evangile. Aujourd’hui je viens à la vie, demain je donnerai ma vie pour chacun de vous, dans la même offrande et dans le même dénuement. Ma prière, la voici : « Père, qu’ils soient un, comme toi et moi nous sommes un ». Et mon commandement, le voici : « Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés ; il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux que l’on aime ».

Frères et sœurs, j’ai encore reçus quelques SMS : de la part du bœuf, de l’âne et des moutons, mais ils ne sont pas trop compréhensibles ! de la part des mages, mais il faudra attendre la fête de l’Epiphanie, le 7 janvier ! Je vous invite, à votre tour, cette semaine, à écrire un SMS au Bon Dieu : qu’avez-vous envie de lui dire en cette fête de Noël ? Si vous le souhaitez, vous pouvez me déposer vos SMS, vos messages ou vos prières, dans ma boite aux lettres, et je les lirai lors de la messe du 31 décembre, qui nous fera basculer dans l’année 2007 !

Que la joie et l’espérance de Noël nous envahissent, et qu’elles se déclinent en mille manières d’aimer et de servir ! Amen.

31 décembre

Homélie d’Alain Noël Gentil, prêtre modérateur de la paroisse, Pour la fête de la Sainte famille 2006.

>> Lire l'article...

10 décembre

Homélie d’Alain Noël Gentil, prêtre modérateur de la paroisse, du dimanche 12 novembre 2006, à Vif

>> Lire l'article...

17 décembre

Homélie d’Alain Noël Gentil, prêtre modérateur de la paroisse, du troisième dimanche de l’avent 2006

>> Lire l'article...