Paroisse Saint Loup


Sommaire > Archives > Lundis de la foi > La doctrine sociale de l’Eglise

La doctrine sociale de l’Eglise

Thème des lundis de la foi 2010 : la pensée sociale de l’Eglise

Pensée, doctrine, enseignement... autant de termes que l’on emploie pour désigner ce que l’Eglise dit dans tous les domaines de la vie sociale. Le terme exact serait "doctrine sociale" ; mais on employera ici indiféremment chacun de ces termes.

Le premier grand texte du magistère de l’Eglise catholique dans le domaine social a été l’encyclique Rerum Novarum de Leon XIII. La pensée de l’Eglise a ensuite évolué avec le concile Vatican II et au fil des encycliques, jusqu’à la toute récente encyclique l’amour dans la vérité, de Benoit XVI. En effet, l’Eglise doit toujours relire et adapter son discours aux situations nouvelles qui apparaîssent.

Première soirée, le lundi 18 janvier : présentation générale de la doctrine sociale de l’Eglise

Au début de cette soirée, nous avons d’abord une pensée pour Christiane, qui était dans l’équipe des lundis de la foi depuis des années. Elle y apportait ses compétences, son goût pour l’histoire, et sa grande rigueur intellectuelle. Nous évoquons ensuite le Père Jean-Yves Calvez, décédé le 11 janvier. Il était un grand spécialiste de la doctrine sociale de l’Eglise, mais pour nous, il était aussi et surtout le frère d’un paroissien de Saint Loup, et il a souvent célébré la messe dominicale, en toute simplicité, lors de ses visites chez son frère.

Comme a l’acoutumée, nous consacrons un premier temps de la soirée à un échange "état des lieux" sur le thème de l’année : Pour chacun d’entre nous, que veut dire Pensée Sociale de l’Eglise ? Quelles sont les grandes questions qu’elle concerne ? Quels sont ses principes ? Quelles sont nos attentes ?

Nous écoutons ensuite la présentation du Père Joseph Traband.

Seconde soirée, le lundi 8 février : vie économique et travail humain

Après un bref retour sur la dernière séance, Gilles présente les fondements bibliques du thème abordé ce soir, ainsi que les principes du bien commun et de la destination universelle des biens.

Le Père Philippe Mouy nous présente ensuite l’encyclique "caritas in veritate" (voir ici) :
- La compréhension de la notion de vérité dans l’encyclique Caritas in veritate qui se situe dans le prolongement de Populorum progressio.
- La prise en compte des questions économiques et la volonté de Benoît XVI de ne pas séparer économie et politique.
- Un apport intéressant : l’introduction des notions de gratuité et de don. Réflexion sur le profit.

Gilles présente ensuite l’expérience de l’économie de communion, vécue dans le mouvement des focolari.

Troisième soirée, le lundi 8 mars : Vie Publique, Sociale et Politique

Pour commencer la soirée, chacun est invité à écrire une découverte, ou une attente, par rapport à la soiré précédente... Puis Odile introduit le thème de la soirée, et Gilles en présente les fondements bibliques. Nous passons ensuite à un échange en petits groupes autour de deux textes (Lettre de St Jacques 2, 14, et 1ère lettre de Jean 3, 16-23).

Nous écoutons ensuite Noëlle Guiguet nous donner son témoignage d’engagement politique au conseil municipal de Pont de Claix.

Maurice et Odile présentent ensuite les principes de participation et de subsidiarité.

Prière

Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
Oui, il est notre Dieu ;
nous sommes le peuple qu’il conduit,
le troupeau guidé par sa main.

Présentation de la doctrine sociale de l’Eglise

Extraits : La dignité de l’homme et l’Evangile « Aimez-vous les uns les autres…. » ça a quelque chose à voir. La doctrine sociale de l’Eglise sans l’évangile est impensable. Donc l’évangile est évidemment le moteur de la question et l’évangile et l’économie ne sont évidemment pas sur le même plan.
Quand on regarde de près l’évangile, nous entrons dans une théologie morale c’est à dire dans une considération de la vie en société, de la manière de vivre et de considérer justement le respect de la dignité de (...)

>> Lire l'article...

Références bibliques sur « vie économique et travail humain »

Le travail humain Selon la Bible, le premier travailleur est Dieu lui-même... Dans la genèse, le premier récit de la création dit :
Gn 2, 2 : Dieu conclut au septième jour l’ouvrage qu’il avait fait et, au septième jour, il chôma, après tout l’ouvrage qu’il avait fait.
Et dans le second récit, Dieu modèle l’homme avec la glaise du sol, plante un jardin, fait pousser arbres et plante... et il invite l’homme à poursuivre son œuvre :
Gn 2, 15 : Yahvé Dieu prit l’homme et l’établit dans le jardin d’Éden (...)

>> Lire l'article...

Références bibliques sur la vie publique, sociale et politique

La seigneurie de Dieu
L’expérience fondatrice du peuple d’Israël est la libération de l’esclavage en Égypte. Dieu intervient dans l’histoire par l’intermédiaire de Moïse, il libère son peuple, et il donne la Loi. Ensuite viendront Josué, puis les juges, et le dernier d’entre eux sera Samuel, prophète et juge...
A Samuel, les Israélites demandent un roi : « établis-nous un roi pour qu’il nous juge, comme toutes les nations. " (1S 8:5). Samuel voit d’un mauvais œil cette demande, et il met en garde le (...)

>> Lire l'article...

Vie Publique Sociale et Politique

Doctrine Sociale de l’Eglise : Vie Publique Sociale et Politique
Nous avons pris conscience que la Doctrine Sociale de l’Eglise est un ensemble de repères donné au citoyen chrétien pour l’aider à agir.
Aujourd’hui, nous écoutons ce que nous dit l’Eglise dans les domaines de la vie publique, sociale et politique. Il nous faut entendre les termes « sociale » et « politique » dans un sens très large.
« Sociale » renvoie à société. L’homme est un être social, qui vit en relation avec les autres au sein de (...)

>> Lire l'article...