Paroisse Saint Loup


Sommaire > Archives > Lundis de la foi > L’Ancien Testament

L’Ancien Testament

Lundis de la foi 2009 : "itinéraire touristique dans l’Ancien Testament".

Thème des lundis de la foi 2009 : itinéraire touristique dans l’Ancien testament

La Bible reste un terrain difficile, mal connu, un peu intimidant... Nous avons choisi d’y revenir pour nos lundis de la foi de cette année, parce que justement nous le connaissons mal, et qu’il reste à la racine de notre foi chrétienne.

Nous avons choisi comme sous titre de ces soirées : "itinéraire touristique dans l’ancien testament". De même qu’en quelques jours de voyage touristique on ne peut pas prétendre connaître un pays, ni même une région, cinq soirées ne permettront certainement pas de connaître l’Ancien Testament ! Mais on peut quand même se donner des points de repères, visiter certains lieux intéressants, et se donner quelques moyens de mieux comprendre les textes pour y revenir plus tard... Et on peut faire quelques rencontres, pour essayer de connaître un peu un peuple qui a une grande histoire à raconter : celle de sa découverte de Dieu, ou plutôt, comment ce Dieu s’est révélé progressivement à lui, comment Il en a fait son peuple, et quel rapport d’amour il a établi avec lui...

Première soirée, le lundi 26 janvier

On commence par un temps de partage en groupes, puis ensembles, autour du psaume 99. Qu’est-ce que ce psaume nous dit du rapport entre Dieu et son peuple ? La joie domine. C’est un Dieu bon, aimant, fidèle. Il est créateur, et a fait alliance avec son peuple...

Gilles et Christiane présentent ensuite un panorama du nouveau Testament (texte de Gilles) : un pays, un peuple, des écrits. On se penche sur la carte du moyen orient ancien, pour repérer ce petit pays, le pays de Canaan, où il devait forcément se passer quelque chose... On aborde l’histoire du peuple Israëlite, en essayant de déméler faits historiques et légendes - pas toujours facile... Et enfin, on s’intéresse aux textes : qui les a écrits et quand ? Et comment ces textes nous sont parvenus ? Et aussi, à travers cela, on a une première approche de la découverte de Dieu par le peuple Israëlite...

Seconde soirée, le lundi 23 février

Nous commençons par le commencement : les deux premiers chapitres de la Genèse... Deux récits de la création se suivent (Gn 1-2,4a et Gn 2,4b-25)... et ne se ressemblent pas. Un travail en groupes, puis un échange en grand groupe nous permet de comparer ces deux textes. Deux récits bien différents dans leur style, mais aussi dans leur contenu ! Pourquoi les auteurs bibliques ont-ils placé là ces deux récits en apparence contradictoire ?

Gilles présente un exposé sur l’origine de ces deux textes, et le Père Georges Maurice nous aide ensuite à en percevoir le sens.

Troisième soirée, le lundi 23 mars

A la fin du chapitre 2 de la genèse, on sent bien qu’un drame se prépare... Effectivement, au chapitre 3, c’est la chute. L’homme et la femme, tentés par le serpent vont manger du fruit de l’arbre interdit, l’arbre de la connaissance du bien et du mal...

Nous lisons ce texte en silence, puis vient un temps de partage. Qu’est-ce que ce texte veut nous dire ? Pourquoi la femme tient-elle le mauvais rôle ? Comment comprendre ce texte à la lumière de nos connaissances d’aujourd’hui ?

Le Père Georges Maurice nous présente l’origine de ce texte, puis passe la parole à Gilles pour en dégager les enseignements....

Quatrième soirée, le lundi 27 avril

Après un rappel des soirées précédentes, nous abandonnons le pentateuque, pour aborder le prophètes.

Dans la Bible hébraïque (et dans les Bibles protestantes ou la TOB), les prophètes regroupent bien sûr les recueils concernant les prophètes (Isaïe, Jérémie, Ezéchiel, et les "petits prophètes"), mais aussi des livres classés comme "historiques" dans les Bibles catholiques (comme la Bible de Jérusalem) : les livres de Josué, des Juges, de Samuel, et des Rois.

Christiane présente les prophètes dans l’histoire, puis Gilles présente quelques points sur le rôle et l’enseignement des prophètes.

Cinquième soirée, le lundi 25 mai

Nous commençons par un panorama sur les écrits et sur les livres deutérocanoniques, une série de livres de genre divers : livres historiques, romans, enseignements, livres poétiques, écrits de sagesse...

La seconde partie de la soirée est consacrée à la lectio divina, ou lecture priante de la Bible. La lectio divina est présentée à partir d’un texte de notre évêque, puis on passe à la pratique sur le texte des proverbes (Pr 8, 12-31), en faisant alterner lecture silencieuse du texte, explications, expression de ce qui résonne en chacun...

Nous terminons cette dernière soirée par une rapide présentation des "outils" dont nous disposons pour l’étude de la Bible :
- une bonne bible, d’abord ; dans une édition suffisament complète et récente (par exemple la Bible de Jérusalem en édition Major ou compacte, ou la TOB édition intégrale). Celle-ci comporte des notes qui apportent des précisions, aident à comprendre un point difficile, souligne les problèmes de traduction rencontrés et les diverses interprétations possibles. Elle comporte aussi des introduction sur les livres, leurs auteurs, leurs périodes de rédaction, ainsi que des cartes, des tableaux historiques, etc.... Enfin, elle comporte aussi des renvois à d’autre textes de l’Ancien ou du Nouveau Testament, qui peuvent aider à une meilleure compréhension du texte...
- des livres peuvent aider à mieux comprendre la Bible, comme « Pour Lire l’Ancien Testament » par Gérard Billon et Philippe Gruson », aux éditions Cerf.
- une concordance peut être utile : c’est un index qui indique pour un thème les passages de la Bible qui s’y raportent.

On étudie aussi la Bible avec l’aide de l’Esprit Saint ! Il n’est pas inutile de l’invoquer avant d’aborder un texte. Et on peut étudier la Bible à plusieurs.

Des formations existent : au CTM, bien sûr, mais le Sedifo propose aussi des sessions de formation pour des animateurs de groupes bibliques.

Prière

Les cieux proclament la gloire de Dieu,
le firmament raconte l’ouvrage de ses mains.
Le jour au jour en livre le récit
et la nuit à la nuit en donne connaissance.

L’Ancien Testament : un peuple, un pays, des écrits...

Un peu de géopolitique pour commencer...
L’histoire se déroule autour du pays de Canaan, dans le Moyen Orient Ancien. C’est un petit pays (à peine plus grand que le département de l’Isère) coincé entre la mer et le désert – et en ces temps là, on ne traversait pas les déserts, on les contournait. Au sud-ouest, l’Afrique, berceau de l’humanité, et l’Égypte, une des plus anciennes civilisations. Au nord-est, la Mésopotamie, une région irriguée par deux grands fleuves, le Tigre et l’Euphrate, que l’on (...)

>> Lire l'article...

Genese 1 et 2 : origines du texte

En étudiant les chapitres 1 et 2 de la Genèse, on se retrouve devant deux récits bien différents... Bizarrement, la séparation entre ces deux récits se trouve au milieu du verset 4,2, et nos bibles placent généralement un inter-titre à ce niveau . Signalons au passage que la division en chapitres de la Bible a été faite par le théologien anglais Etienne Langton vers 1200 ; quand à la numérotation des versets, elle remonte au 16ème siècle et est due à l’imprimeur français Robert Estienne.
Le premier (...)

>> Lire l'article...

Genèse 3 : les enseignements...

Les enseignements du chapitre 3 de la Genèse.

>> Lire l'article...

Qu’est-ce qu’un prophète ?

Topo sur le rôle et les enseignements des prophètes

>> Lire l'article...

Les écrits

Les écrits et les livres deutérocanoniques

>> Lire l'article...